Search

L'étang aux fées | Légendes de Ba Be

Si vous avez l'occasion de venir au lac Ba Be, les visiteurs ne pourront pas manquer le magnifique et si intime "Ao Tien", traduit par "l'étang aux fées", un lieu associé à une légende captivante. Situé sur le lac Ba Be, il est entouré de vastes forêts primitives, ce qui en fait l'un des joyaux les plus brillants de Ba Be.

Selon son nom, l'étang aux fées est un petit étang d'environ 3 ha de large. Ce lac a des circuits d'eau souterrains le reliant au lac Ba Be et aux grottes voisines.

Vue  aérienne de l'étang aux fées entouré de forêts à feuilles persistantes

Bien que situé à environ 100 mètres du lac Ba Be, l'étang aux fées reste plein d'eau toute l'année. L'étang a une forme circulaire avec des marches en pierre recouvertes de mousse. L'étang est entouré de montagnes calcaires et de certaines des plus anciennes forêts du parc national de Ba Be. Tous les facteurs contribuent à créer une scène paisible et calme mais si intime, que les visiteurs sont attirés par le mystère du lieu.
La surface de l'étang est toujours plate et claire comme un miroir reflétant les nuages et le ciel. L'étang aux fées est plein de romance avec les femmes de l'ethnie Tay circulant dans leur tenue traditionnelle et pagayant doucement sur des bateaux en bois.

En plus de sa beauté simple mais romantique, l'étang aux fées possède également ses légendes peu connues, transmises de bouche à oreille par les peuples autochtones de génération en génération.

LA LÉGENDE DE L'ÉTANG AUX FÉES
Il était une fois, dans un village voisin, un bûcheron très gentil qui gagnait sa vie en coupant du bois tous les jours. Cependant, malgré son travail acharné, sa famille était trop pauvre. Même s'il était en âge de se marier, aucune fille du village n'était disposée à lui donner une chance.

Un jour, alors qu'il coupait du bois dans la forêt, un petit cerf est apparu en courant et en hurlant au coin d'un arbre. Le pauvre était poursuivi par un chasseur! Dès que le cerf a vu le bûcheron, il a immédiatement couru vers lui et l'a supplié de le protéger. Avec amour, le jeune homme cacha le petit cerf parmi son tas de bois et le sauva du chasseur.

L'étang aux fées tire son nom de sa légende, un conte sur les fées et l'amour

Touché par la gentillesse du bûcheron, le cerf lui confia un secret pour le remercier de lui avoir sauvé la vie. Il lui dit que tous les soirs, des fées descendent sur la rive de cet étang pour se baigner après avoir joué aux échecs sur les rochers plats à proximité. Il a même conseillé au jeune homme de se cacher près de l'étang pour apercevoir ces belles créatures.

Ainsi, la nuit suivante, sur les conseils du petit cerf, le bûcheron se cacha au bord de l'étang et attendit les fées. En effet, à la tombée de la nuit, les fées apparurent rieuses et innocentes, et comme annoncé, après leur partie, elles se déshabillairent et sautairent dans l'étang pour se baigner. Le bûcheron était émerveillé par leur beauté, surtout par la plus jeune des fées. Son rire était si pur que le garçon tomba profondément amoureux d'elle. Il devait lui parler, alors pour s'assurer qu'elle ne s'enfuirait pas, il cacha ses vêtements dans un buisson à proximité et attendit que les fées sortent de l'eau et s'envolent.

Lorsque les fées revinrent sur le rivage, elles remirent leurs vêtements et volèrent vers le ciel, seule la plus jeune fut retardée car elle cherchait ses vêtements. Après quelques minutes, le bûcheron rassembla assez de courage pour sortir du bois et se présenter à la fée. Il offrit sa veste pour la couvrir et la ramena chez lui pour lui donner plus de vêtements.

La jeune fée trouva cet homme si doux qu'elle lui fit instantanément confiance et le suivit à la maison. Elle était émerveillée par son mode de vie simple et au fil de la soirée, elle ne voulait plus partir. Encouragé par sa curiosité et son sourire, le bûcheron lui demanda de rester pour toujours avec lui et de devenir sa femme. Elle accepta avec plaisir et le lendemain, le jeune couple se maria!

Après quelques années, la fée donna au bûcheron un beau fils. Une nuit cependant, le bûcheron vit sa femme regarder le ciel avec un air triste. Sa famille doit sûrement lui manquer, mais en même temps ils sont tellement heureux qu'il pensa que ce sentiment passerait.

La surface de l'eau bleue et claire d'Ao Tien

Après la naissance de leur deuxième enfant, l'homme repensa aux évènements de sa vie et se rendu compte à quel point il avait eu de la chance. Cependant, la santé de sa femme commença à se détériorer et la petite fée devint de plus en plus malade chaque jour. Un après-midi, il décida d'emmener sa famille à l'étang où ils se sont rencontrés pour la première fois, il espérait que ces souvenirs heureux aideraient sa femme à se sentir mieux pendant un petit moment.

À son arrivée à l'étang, il les emmena à l'endroit où il s'était caché la première nuit. Quelle fut sa surprise lorsqu'il vit de petites lumières scintiller à travers un buisson voisin. En cherchant à l'intérieur, il trouva la robe qu'il avait cachée il y a plusieurs années! Ce cadeau rendrait sa femme heureuse sans aucun doute, et c'était le cas, mais pas pour la même raison.

La fée expliqua au bûcheron qu'elle était en train de mourir, elle pouvait le sentir. Dans son royaume avec ses frères et sœurs, elle est immortelle, donc le seul moyen de la sauver est de quitter la terre et de retourner dans le ciel. Maintenant que sa robe était retrouvée, elle pouvait le faire mais cela signifiait aussi qu'elle ne serait plus jamais autorisée à revenir.

Le couple y réfléchit pendant une semaine, et un matin, alors qu'il regardait sa femme en train de lire une histoire à leurs enfants, il sut quoi faire. Il aimait trop sa famille pour les voir souffrir, sa femme devait partir et emmener leurs enfants mi-fées mi-humains avec elle pour les sauver. La famille retourna à l'étang pour faire ses adieux, et avec un dernier baiser, la fée disparu avec ses enfants.

Le bûcheron ne pleura pas, il savait qu'ils étaient en sécurité et savait dans son cœur qu'il les reverrait un jour. Depuis ce jour, il vint tous les jours à l'étang et s'assurait que l'eau restait propre et les buissons verts. Son amour était si grand, que l'étang est encore aujourd'hui une source d'inspiration pour de nombreux amoureux, et restera une destination enchanteresse sur le lac de Ba Be pour les générations à venir.